L’Arbre à vent : une éolienne citadine

L’Arbre à vent : une éolienne citadine

Suggestion faite par :

patrickj CHEVRET

Pays du projet : France

Extrait :
L’AEROLEAF est une technologie propriétaire fondée sur la microélectricité et la pluralité de turbines. C’est le pari ingénieux consistant à capitaliser les Watts par petits vents pour en faire des kW.


L’arbre à vent est un système éolien en forme d’arbre, dont les feuilles agissent comme des minis éoliennes capables d’apporter puissance et autonomie. Il s’implante partout, aussi bien en ville qu’à la campagne.

Son principal avantage? Celui de s’intégrer en toute harmonie dans son environnement.

L’arbre à vent a la forme d’un arbre stylisé, comportant un tronc, des branches et des feuilles. Ces dernières, mobiles, ont pour caractéristique de tourner autour de leur axe, appelé tige.

La production d’électricité est assurée par les feuilles tournantes qui agissent comme des mini-éoliennes capables d’entraîner en rotation un nombre défini de générateurs. Ces derniers sont logés au pied de chaque couple de feuilles.

La microélectricité ainsi générée est multipliée par le nombre de feuilles que possède un arbre. Ainsi, les générateurs produisent un courant alternatif qui est ensuite transformé en courant continu à l’aide d’un pont de diode. Puis, ce dernier est injecté dans le réseau par un onduleur.

L’ambition de l’entreprise française New Wind*, qui porte le concept d’arbre à vent, a une ambition : celle de réconcilier nature et technologie ainsi qu’environnement et besoins énergétiques.


Nom des responsables du projet :

Coordonnées de contact du projet :

Site Web du projet :  http://www.newwind.fr

Lien d’article 1 :   https://mrmondialisation.org/larbre-a-vent-cette-drole-deolienne-citadine-made-in-france/

Lien d’article 2 :  http://www.consoglobe.com/arbre-a-vent-eolienne-ville-cg

Vidéo :

1Commentaire

Écrire un commentaire