Le potager du paresseux

Le potager du paresseux

Suggestion faite par :

Laurence Helmstetter

Pays du projet : France

Extrait : Comment produire des légumes biologiques, à faible coût et sans se fatiguer : voilà ce que propose Didier Helmstetter dans ce qu’il appelle son « Potager du paresseux », en Alsace.


Dans son jardin en Alsace, Didier Helmstetter, pour pallier une santé fragile, crée un potager qui nécessite peu d’efforts physiques et qui en même temps, produit des légumes sains, sans recours aux produits chimiques.

La technique utilisée par « Le potager du paresseux » prend le nom de phénoculture. Cette technique de culture permet de n’utiliser ni engrais, ni pesticides, ni fongicides; elle est basée sur le principe de conservation des sols qui laisse la vie travailler le sol d’elle-même.

Il s’agit de maintenir toute l’année un couvert permanent de matière organique, le foin, (matière non déjà décomposée), sur toute la surface du sol et cela sur une épaisseur suffisante (20 cm). Le foin est bien plus riche, plus nutritif que la paille. Son utilisation offre les avantages suivants :  un effet «bâche plastique noire» qui va empêcher les graines de mauvaises herbes annuelles de germer par manque de lumière ; un effet nourrissant pour les vers de terre ; un effet fertilisant pour la terre ; un effet protecteur pour le sol. 

Il s’agit donc de réaliser une culture sous une couche permanente de foin. Couche de foin qui apporte à la fois des nutriments aux légumes, de l’énergie aux organismes vivants du sol qui travaillent pour le jardinier, qui protège le sol des agressions du climat et qui bloque la levée des adventices annuelles. Le résultat est qu’on peut se passer de tout travail du sol, mais aussi de tout produit chimique, que cela soit des engrais (même « bio ») ou des produits de traitement. Elle optimise la production en minimisant toutes les contraintes, dont le travail.


Nom des responsables du projet : Didier HELMSTETTER

Coordonnées de contact du projet : helmstetter.rosheim@orange.fr

Site Web du projet :

Lien d’article 1 :  http://potagerdurable.com/reportage-au-potager-du-paresseux

Lien d’article 2 :  http://www.econologie.com/potager-paresseux-jardiner-sans-efforts-avec-foin/

Vidéo :

3 Commentaires
  • coucourete
    Publié le 15:40h, 24 décembre Répondre

    bonjour didier on ne vous voit plus j;espere que vous allez bien bonnes fetes a vous louis du 06

  • Agathe
    Publié le 12:49h, 20 février Répondre

    Génial !!!
    Merci pour ce merveilleux respect du sol, de la tranquillité de la faune bactériologique de la terre, ainsi d’ailleurs que de la faune et la flore naturelle avoisinantes. Et de permettre au sol de se régénérer naturellement sans interférence humaine ! Un sol vraiment sain pour des cultures énergétiques saines pour l’homme !
    En plus l’humain y gagne en énergie ! que dire ? Formidable !!!
    Bravo !!!

  • voyenne jean-michel
    Publié le 12:46h, 07 juin Répondre

    j’ai lu votre livre le potager du paresseux et je peux vous dire que j’ai appris beaucoup sur la nature et la vie du sol et je vous remercie pour le travail que vous avez effectué pour nous instruire et comprendre que le sol est plus que vivant si on sait lui fournir ce dont il a besoin
    je vous encourage pour l’écriture de votre deuxieme livre qui sans nul doute nous apportera encore de nombreux conseils

    j’espére que votre santé va bien et je souhaite vous revoir prochainement dans de nouvelles vidéos

    à bientôt cordialement

Écrire un commentaire